Journée professionnelle Hauts-de-France à Amiens (80) pour un spectacle vivant durable et solidaire

Atelier Canopé 80

À propos

09h-09h45 : Accueil café

09h45-10h : Ouverture de la journée par François DECOSTER, Vice-Président de la Région Hauts-de-France en charge de la culture, du patrimoine, des langues régionales et des relations internationales

MATINÉE : De l’intelligence collective à la co-responsabilité : regards croisés sur les enjeux actuels de la circulation des œuvres et des artistes au sein de la filière spectacle vivant

10h00-11h30 : Table-ronde - Vers un dialogue renforcé et renouvelé entre artistes, lieux culturels et partenaires publics
Retour contrasté des spectateurs vers les salles de spectacle et enjeu de renouvellement et d’élargissement des publics, accroissement du nombre de créations de spectacle vivant proposées à la diffusion, phénomènes de saturation des plateaux aggravés par les effets de la crise sanitaire, coûts financiers et écologiques de la mobilité des spectacles… la question de la circulation des œuvres et des artistes se trouve au croisement d’enjeux forts qui traversent la filière spectacle vivant. Ils interrogent, notamment, la notion de visibilité des équipes artistiques, le renouvellement, vers davantage d’horizontalité, de la relation entre artistes, programmateurs et publics, la nécessité d’une meilleure coordination au service d’un ancrage durable de la création et des artistes sur le territoire, ou encore l’adaptation des dispositifs institutionnels aux nouveaux enjeux d’accompagnement à la diffusion et à la coopération.

En regard de ces problématiques, seront présentés les travaux menés et les pistes de réflexion identifiées par les réseaux de spectacle vivant en matière de diffusion, les retours de la rencontre Diffusion/programmation : travailler en duo organisée par le bureau de production Les Envolées et Le Totem à Avignon en juillet dernier, ainsi que des exemples d’outils co-construits par les acteurs culturels en réponse aux besoins de la filière.

Avec : Margot DAUDIN-CLAVAUD (membre du bureau de production Les Envolées), Bertrand DEVENDEVILLE (co-président de Pôle Nord, Fédération des arts de la rue et de l’espace public des Hauts-de-France), Vincent DHELIN (représentant du SYNAVI), Charlotte GOASGUEN (représentante du réseau Hauts-de-France en Scène), Ludovic PIARD (coordinateur d’Actes Pro)

Pause

11h45-12h45 : Echange avec l’ONDA autour des nouveaux paradigmes de la diffusion du spectacle vivant dans un secteur en transitions
Organisme national subventionné par le ministère de la culture, l’ONDA encourage la diffusion d’œuvres de spectacle vivant notamment en animant un vaste réseau en France et à l’étranger, en organisant échanges artistiques ou de réflexion, en menant des études, en conseillant les équipes artistiques dans leur stratégie de diffusion et en soutenant la circulation des spectacles sur le territoire national. Son positionnement lui donne un regard d’expert sur les enjeux de création et de diffusion du spectacle vivant à l’échelle nationale propre à éclairer les défis qui se posent à l’ensemble des acteurs : artistes, lieux et partenaires publics.

En résonance avec les préoccupations de la filière, rendues plus prégnantes encore à la suite de la crise COVID, l’ONDA s’interroge actuellement sur son système d’aides financières apportées à la diffusion des spectacles, notamment dans la logique de pouvoir prioritairement encourager des coopérations, qu’elles soient entre structures accueillantes ou entre structures et artistes, et explore les modalités d’un soutien recentré sur la qualité de la présence des équipes artistiques dans les territoires, opposant aux logiques de production, voire de surproduction, celles du temps long dans la recherche artistique et la qualité du lien noué avec les habitants.
Ces échanges permettront de nourrir la réflexion sur les pistes d’expérimentation possibles dans le cadre d’un partenariat en cours de construction entre la Région, la DRAC Hauts-de-France et l’ONDA.

Avec : Marie-Pia BUREAU, directrice de l’ONDA (Office National de la Diffusion Artistique)

13h-14h00 : TEMPS DE CONVIVIALITE AUTOUR D’UN BUFFET

APRES-MIDI : Spectacle vivant, le défi de la durabilité, un modèle à repenser

14h15-15h45 : Table-ronde- Co-opérer au service d’un spectacle vivant durable et solidaire
Cette table-ronde mettra en lumière plusieurs initiatives partenariales en Hauts-de-France s’emparant collectivement des mutations économiques, écologiques ou encore citoyennes d’un écosystème aujourd’hui en profonde transition et devant se réinventer pour relever le défi de sa durabilité.

Initiés ces dernières années, sans attendre la crise sanitaire, ces projets de coopération visent à soutenir la création contemporaine dans le domaine du spectacle vivant et à ouvrir aux équipes artistiques l’opportunité de rendre visible leur travail, de le confronter au regard de leurs pairs, d’élargir leurs réseaux, de consolider leur modèle économique ou encore de renforcer leur relation aux territoires et aux publics.

À travers les retours sur ces initiatives, il s’agira d’interroger, à la lumière des mutations en cours et de travaux menés à l’échelle nationale ou européenne, la manière dont se dessinent aujourd’hui de nouveaux réseaux et plateformes de coopération, au service d’une « nouvelle écologie de la création et de la tournée » qui propose une empreinte durable en invitant chacun à repenser sa relation au temps, au territoire et aux publics, à réinventer ses partenariats et à partager un corpus commun de valeurs, de connaissances et d’outils.

Avec : Joséphine CHECCO (directrice de La Faïencerie, représentante déléguée du SYNDEAC), Camille DOUAY (coordinatrice du Collectif Jeune Public Hauts-de-France), Charlotte GOASGUEN et Raphaëlle WICQUART (directrices du Centre Léo Lagrange à Amiens et du Théâtre Massenet à Lille), Alexandre FRAY (directeur artistique de la cie Un Loup pour l’homme), Laurent MEHEUST (directeur du Gymnase CDCN à Roubaix, co-président du réseau European Dancehouse Network)

Pause

16h-17h : Avignon : un autre festival est possible. Echange avec AF&C (Avignon Festival & Compagnies) autour de son nouveau projet associatif.

Cœur battant du théâtre chaque été, le OFF d’Avignon incarne également nombre des bouleversements que connaît l’écosystème du spectacle vivant et interroge, par sa dimension incontournable et son « gigantisme », les limites de nos modèles et circuits actuels de diffusion. En effet, le caractère inflationniste, tant du nombre de spectacles que des coûts engagés par les équipes artistiques, a créé aujourd’hui une dynamique ultra-concurrentielle entre celles-ci et engendré un phénomène de saturation des espaces d’accueil. Problématiques auxquelles s’ajoute celle des enjeux écologiques liés au déploiement de la manifestation.

À l’heure où les différents acteurs de la filière se questionnent sur la pérennité du modèle proposé par le festival et appellent de leurs vœux sa ré-interrogation tout autant que la création d’alternatives, la Région Hauts-de-France convie l’association AF&C, coordinatrice du festival OFF, à partager son nouveau projet associatif et échanger autour des pistes actuelles de réflexion pour transformer ce festival, renouveler sa relation aux artistes tout autant qu’aux territoires et aux publics, et repenser sa place et son rôle au service d’un développement durable de la filière.

Avec : Laurent DOMINGOS, co-président de l’association Avignon Festival & Compagnies.

17h-17h15 : Clôture de la journée.

Date

Jeudi 24 novembre de 09h00 à 17h15

Lieu

Atelier Canopé 80

80000 Amiens